Cadre de vie

Santé
Une ville tournée vers la santé : un système de soins à soutenir et à renforcer

Forte de 30 % de seniors, la désertification médicale est une problématique de la plus haute importance à Bergerac, sur laquelle nous devons fixer toute notre attention.

La création du Centre Municipal de Santé (situé à l’espace Bellegarde) a été une première réponse qui a permis de faire venir 4 nouveaux médecins et de répondre à 9 000 rendez-vous par an suite au départ successifs de nombreux généralistes.

Nous devons poursuivre le travail engagé afin de faciliter l’accueil et l’installation de nouveaux médecins : spécialistes et généralistes, tout en maintenant l’offre déjà présente. L’Hôpital est une chance qu’il nous faut préserver en confortant son action, tout en l’accompagnant dans le développement de nouvelles compétences.

Environnement - Transition écologique
Bergerac, ville verte

La rivière, la vigne, la forêt, l’agriculture alimentent et nourrissent Bergerac tout en fondant sa renommée et son patrimoine. Ce patrimoine nous devons le conserver et mieux nous en saisir en renforçant le développement et l’accompagnement de la filière bio sur notre territoire à travers le PEA (Programme d’Excellence Alimentaire), en favorisant les installations agricoles et d’entreprises, en créant des débouchés et formations pour les métiers verts, en élaborant un plan de déplacement cyclable à l’échelle de la ville, en se donnant quartier par quartier (avec la mobilisation de tous) un objectif fort de réduction des déchets, en initiant des quartiers pilotes photovoltaïques, en développant la filière hydrogène et les bornes électriques, en optimisant la consommation d’énergie des bâtiments publics, mais aussi en accompagnant les particuliers pour réduire leur facture énergétique.

L’environnement est l’affaire de tous où chacun, à son niveau, et avec les bons outils, peut agir.

Mobilité
Une ville tournée vers l’extérieur

Avec une ligne TER totalement rénovée d’ici septembre 2019 qui mettra Bergerac à 1 h de Bordeaux et à 3 h de Paris. Avec un aéroport international qui fait venir l’Europe à notre porte (286 000 voyageurs en 2018), avec la vélo route - voie verte qui va permettre de développer un tourisme cyclable, avec la mise en place en 2019, de navettes électriques gratuites permettant de desservir différents points du centre-ville de Bergerac, avec un réseau autoroutier est-ouest situé à 20 mn de l’entrée de ville et le projet de mise en 2x2 voies de la RN 21 pour un désenclavement nord-sud, Bergerac est définitivement une ville ouverte aux échanges nationaux et internationaux.

Habitat
Bergerac : un cadre de vie apaisé et des prix de l’immobilier accessibles

L’habitat doit répondre à la fois aux besoins et aspirations des ménages, ainsi qu’aux exigences collectives en matière de développement durable. En centre-ville 650 logements sont encore vétustes. C’est pourquoi, il nous faudra poursuivre l’opération programmée d’amélioration de l’habitat, en subventionnant les travaux réalisés, afin de permettre à tous un confort de vie digne.

Le quartier de la Gare doit être entièrement repensé avec des constructions d’habitation mitoyenne et collectives qui soient attrayantes et performantes.

Afin de répondre à une demande des Bergeracois et une population venue de la région Bordelaise, nous pourrons nous appuyer sur les 1 600 logements vacants en accompagnant les jeunes primo-accédants désireux de devenir propriétaires.

Pour nos séniors, nous devons veiller à l’équilibre entre la construction de résidences en centre-ville, à proximité des commerces, et en périphérie, avec les moyens de communication adaptés.